vendredi 10 janvier 2014

Oradour-sur-Glane, le village martyr, 70 ans après


 
Le 10 juin 1944, 642 habitants du village d’Oradour-sur-Glane (87), en Haute-Vienne, étaient massacrés par des SS du régiment Der Führer de la division blindée SS Das Reich. Le 8 janvier 2014, près de soixante-dix ans plus tard, un octogénaire a été inculpé pour sa participation au crime, a indiqué le tribunal de Cologne, en Allemagne. Werner C, qui avait 19 ans au moment des faits, est accusé «d'avoir personnellement tué 25 personnes et d'être complice du meurtre de plusieurs centaines d'autres lors des exactions commises par des SS durant la Seconde Guerre mondiale», a précisé le tribunal dans un communiqué. Il s'agit du plus important massacre de civils perpétré en France par les armées allemandes.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Laisser un commentaire/Poser une question